VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

When I say forever, I mean until the black death of the world ♦ Payson & Jane [PM]
ϟ this is the road to ruins, and we're starting at the end, say yes, let's be alone together.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Ven 10 Jan - 20:35.
When I say forever, I mean until the black death of the world
when you lay your heart open to someone


informations particulièrement pas importantes
ϟ dénomination courante des participants ▬ Payson D. Maxwell & E. Jane Andersen
ϟ  étiologie du statut subjectif ▬  Privé
ϟ  datation approximative du moment exact ▬ Fin du mois de mars
ϟ  cadran lunaire appréciable ▬ Peu après l'heure du déjeuner
ϟ  météorologie sorcièrement acceptable ▬  Journée ensoleillée, température raisonnablement fraîche
ϟ  saison saisissante et palpitante ▬  Saison 3
ϟ  intrigue globalement intriguante ▬  Prélude
ϟ chatiment divin exigible ▬  Nope (a)
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Ven 10 Jan - 21:40.

Assise seule à une table de La Taverne Rouge, près de la baie vitrée donnant sur le Chemin de Traverse, Jane observait les passants. C'était un rituel auquel elle s'adonnait avec plaisir, qui lui permettait toujours de s'oublier un peu en perdant son regard parmi la foule en perpétuel mouvement. Certains vidaient leurs esprits en faisant le ménage, Jane en observant le monde autour d'elle.

Ici, elle attendait Payson. Les deux jeunes femmes s'étaient donné rendez-vous autour d'un café comme elles en avaient l'habitude de temps en temps. Il est vrai que depuis qu'elles menaient toutes deux leurs vies de leur côté, il leur manquait le temps d'être ensemble et ces rendez-vous représentaient les rares occasions que Jane essayait de maintenir afin qu'elles puissent discuter et prendre des nouvelles l'une de l'autre.

Lorsqu'elle était arrivée à Londres à l'aube de ses dix-neuf ans, elle n'avait su où aller et les parents de Payson lui avaient chaleureusement ouvert leur porte, ce que Jane n'oublierait jamais. Elle avait alors appris à connaître sa famille, à s'attacher à eux, et surtout à la fille de la famille, Payson. Tout d'abord surprise par son comportement, elle l'avait peu à peu acceptée comme une soeur adoptive de sa vie, une telle que celle qu'elle avait toujours voulu. L'attachement était réciproque, et le lien liant les deux jeunes filles s'était renforcé avec le temps. Jusqu'à ce que Payson lui annonce qu'elle avait été mordue par un loup-garou. Cette révélation avait été un choc pour Jane. Elle qui associait Payson à une douce fleur possédait soudain un autre tableau différant totalement de ce qu'elle imaginait et voyait dans la réalité. Il lui a été difficile de se rendre à celle-ci, d'accepter de voir cette personne qu'elle connaissait et aimait comme une soeur devenir un être étranger, une créature dont elle ignorait tout si ce n'est les idées populaires. Petit à petit, Jane s'était habituée à cette situation, elle s'en était rendue à la la pensée que cette condition ne changeait ni le coeur ni l'esprit de Payson, elle restait celle qu'elle connaissait depuis toujours et elle ne laisserait pas ça l'éloigner de sa soeur adoptive.

Alors elle attendait. Dès fois, en pensant à Payson, elle se surprenait à réaliser soudainement qu'elle pensait à un loup-garou, alors que la plupart du temps elle oubliait ce trait de sa personne qui se fondait derrière sa personnalité qu'elle affectionnait tant.

Jane tourna la tête, fixant sur regard sur l'autre côté de la rue, espérant apercevoir Payson arriver au loin. Elle avait hâte de la revoir et de la serrer dans ses bras, ça faisait un temps qu'une réelle présence humaine l'avait rendue heureuse.

avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Jeu 23 Jan - 23:01.
YOU MAKE ME GLOW
but I cover up, won't let it show