VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

l'homme est le descendant du singe… (défi)
ϟ this is the road to ruins, and we're starting at the end, say yes, let's be alone together.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Mer 8 Juin - 13:32.
•• l'homme est le descendant du singe, la preuve : il est velu. ••
défi — through the glass
music


J'ai dormi dans les bureaux de la Gazette. Ou plutôt dans mon bureau. J'ai un bureau à la Gazette, eh ouais. Pour cela, chaque jour je remercie Vera et Merlin. Rien que ça. Revenons au vif du sujet. Je m'étais endormie à la Gazette pour une raison très simple : ayant un article à boucler et refusant catégoriquement d'emporter du boulot à la maison, je m'efforçais de rédiger mes articles dans les locaux de la Gazette. Au moins, ça me donnait parfois envie de bâcler tout et de rentrer plus vite à la maison où je pourrais manger un truc convenable et pas ces sandwichs dégueulasses que je trouvais dans une petite boutique sur le Chemin de Traverse. Immondes, mais pas trop chers. Mon estomac souffrait tandis que ma bourse restait encore pas mal remplie. Bref, je venais de me réveiller, renversée sur mon fauteuil en cuir -au départ ça n'était qu'une vulgaire chaise en bois, mais la Magie fait des miracles- et j'avais conscience que pour être plus en forme, il me fallait un grand café serré. Mais d'abord, il fallait que je me passe le visage sous l'eau, sinon, j'étais bonne pour avoir un mal de crâne involontaire (ça me faisait toujours ça quand je sirotais mon café directement au réveil). Allant donc dans les cabinets, je fermais la porte derrière moi et je m'approchais du lavabo. L'eau coulait doucement, son bruit me donnait envie d'aller aux toilettes, et je plongeais mon visage dans mes mains en cuvette. Je réitérai cette opération encore deux fois puis je jetai un coup d'œil à mon reflet. Peut-être était-ce l'eau qui me dégoulinait du visage, ou bien juste une illusion d'optique, toujours est-il que je crus pendant un instant que le miroir se troublait. Chose impossible, bien sûr, à moins d'être en présence d'un miroir magique, hein ? Mais nous étions dans le Monde Magique. Et curieuse, je l'avais toujours été -sans cela, jamais je n'aurais choisi le Journalisme comme activité de couverture. Approchant ma main -encore humide- du miroir, je l'effleurais du bout de l'index… Et ne rencontrant aucune résistance, j'avançais ma main qui disparaissait dans cette paroi d'argent liquide. Problème, voulant retirer ma main, je rencontrais une résistance farouche et ne pouvait plus bouger. J'allais avoir l'air fine. Mh. Sans vraiment réfléchir, je me hissai sur mes pointes de pieds pour passer la tête à travers le miroir et voir ce qui me retenait la main. Rien. On était dans la même salle que du côté où étaient mes pieds, à n'y rien comprendre vraiment. Je tentais de me retirer du miroir, de revenir en arrière quoi, sauf que je me retrouvais de nouveau bloquée. Un juron russe m'échappa, l'habitude sans doute et j'envisageais de tirer encore lorsque, comme si le miroir se faisait trou noir, la gravité fit que mon buste basculait en avant, vers le sol de cette autre pièce identique, que mes jambes suivirent et que bientôt j'étais passée toute entière de l'autre côté.
Bon. Je ne m'étais pas fait mal déjà. Me relevant lentement, je faisais quelques pas vers la porte, histoire de m'assurer que je pouvais toujours marcher. Je tentais un nouveau juron, et tout sonnait bien, quoique j'avais l'impression que ma voix était plus grave. Soit. Bon, qu'est-ce qui avait bien pu se passer ? Me posant cette question fabuleuse, je me retournais machinalement vers le miroir et je vis, plutôt que mon visage habituel, un homme à la barbe fournie, noire comme ses cheveux, qui m'observait à son tour. L'homme dans le miroir s'approchant en même temps que moi, je ne mis pas longtemps à comprendre que le miroir devait être… ensorcelé. Et, réalisant un geste parfaitement habituel, je portais mes ongles de la main droite à ma bouche. Sauf que mes doigts rencontrèrent d'abord une chose bien étrange : un amas de poils drus. Eh là. Un coup d'œil à mon "reflet" qui faisait exactement la même chose que moi. Non.
Non.
NON.

Merlin, j'étais un homme.
Mais. Mais… Non. C'était pas possible. Je n'étais pas un homme.
L'eau qui coulait toujours me rappela qu'il fallait encore que je fasse mes besoins. Une occasion comme une autre pour vérifier certaines choses. Je m'approchais de la cuvette des toilettes et je défaisais mon pantalon -bon, jusque là, c'était assez normal, j'avais un pantalon même en étant une femme. Sauf qu'en baissant mon pantalon et mon sous-vêtement, comme l'aurait fait toute femme qui veut faire ce qu'elle a à faire, je ne me retrouvais pas avec la configuration habituelle. Qu'est-ce que ça foutait là, ça ? Bon. En temps normal je me serais assise, mais bon. Puisqu'apparemment je suis nouvellement membrée. Membré ? À quel genre devais-je maintenant accorder ? Passons. Je fis donc mes besoins debout -sans vraiment réussir à viser bien- tirai la chasse, me rhabillai et allai me laver les mains en m'efforçant de ne pas regarder mon reflet. Me concentrant sur mes mains, je constatais qu'elles étaient plus grandes et plus masculines. Bon. Au moins, je reconnaissais les lieux, donc j'étais toujours à la Gazette. Mais est-ce que j'étais la seule qui avait changé de sexe, ou bien les autres étaient-ils tous dans le même cas ? Et comment les autres allaient m'appeler ?

Merlin, rien que de me poser ces questions me donnait déjà mal à la tête. Je savais, je le savais, que cette journée allait être une journée de merde.



904 mots
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ
informations
Je suis un PNJ

star : Moi-même
crédit : Domina.
lettres postées : 1252
date d'entrée : 28/03/2010



Message Posté Jeu 23 Juin - 21:59.

surveillez vos téléviseurs



Rendez-vous le 3 juillet 2011 ( IRL )



l'homme est le descendant du singe… (défi)

T H E R E . I S . N O T H I N G . L I K E . L O N D O N :: Défis/Loteries/Animations

Sujets similaires

-
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Monture sang-froid et homme lézard
» Voilà un homme que Sarko ne comprendra pas.

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: