VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

I hope you're not affraid - Intrigue {Erik}
ϟ this is the road to ruins, and we're starting at the end, say yes, let's be alone together.
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Mar 7 Fév - 17:28.
INTRIGUE O1O
I hope you're not affraid
The Squinting Crow, le pub le plus mal fréquenté de tout Londres. Tu y es, pourtant, attablé sur une des tables au fond du bar, et tu attends. Quelqu'un t'a envoyé un hibou disant qu'il voulait te rencontrer en ce qui concernait la Résistance. Un rendez-vous à l'aveugle ? Peu prudent, mais tu es curieux, Erik... La porte du pub s'ouvre et un homme à la démarche nonchalante, la tignasse ébouriffée sur son crâne, entre et te regarde. Un sourire mauvais étire ses lèvres et il se dirige vers toi après avoir fait un signe au barman. C'est donc lui. Dominus interviendra dans le RP lorsqu'il le voudra. En attendant, réponds et dis-nous tes impressions, mon mignon.
avatar
Georges F. Shakespeare
this is the wizzarding world of
Je gère mon commerce
informations
Je gère mon commerce
le grand méchant loup xD
star : Daniel Radcliffe
crédit : Hollow Bastion
lettres postées : 409
date d'entrée : 27/08/2011

♦ Nota Bene
: passez sur ma fiche, on trouvera bien quelque chose
:
: sa baguette et son petit carnet à dessin



Message Posté Mer 8 Fév - 11:01.


Je m'étais levé tôt. Levé du pied gauche pour être honnête. Ce ne sont pas des temps où l'on se lève tard et du pied droit, me diriez-vous. C'est vrai qu'avec les derniers évènements, il y avait de quoi s'inquiéter du matin au soir pour sa famille. Heureusement, je n'en ai pas, à part une mère enfermé dans un hôpital psychiatrique, à tort, pensais-je. Et ce sujet recommençait à me tourmenter, comment la sortir de là ? Ma tentative d'enlèvement s'était soldé par un échec cuisant et l'hospice était en France, la mer nous séparant, la tâche n'était pas facile à préparer.

Je chassais ces pensées de mon esprit et me reportait sur mon petit-dej. J'avale mes Corn-flakes, m'habille puis sors. Ce jour-là, je suis décidé à éviter le monde sorcier, trop mouvementé, je ne suis pas d'humeur. Alors, je m'enfonce dans les rues moldus en pensant au Tournoi des trois sorciers. Je dois être le seul sorcier anglais à ne pas avoir suivi les évènements en direct sur l'écran de l'Université. Mais, ça ne m'empêche pas d'être au courant : j'ai mes informateurs. Et puis au fond, avec tout ce remue-ménage, impossible de ne pas être au courant.

Quand je tourne dans une ruelle sombre, qui forme un raccourcit entre deux rues bondée, une visite contre-cadre mes projets de tranquillités ... C'est un hibou, un Grand-Duc, ses yeux jaunes me fixe puis il me tend un parchemin. Je le congédie sans tendresse ni reconnaissance, ce n'est vraiment pas ma journée aujourd'hui. Je n'ai pas eu de nouvelle d'Elena depuis longtemps, ça me tourmente un peu. Beaucoup même. Je retourne le papier dans mes mains pour essayer dans deviner l'expéditeur. Finalement je le lisais : un rendez-vous au Squinting Crow. J'étais déjà allez dans ce pub, sans doute le plus pourris et mal famée d'Angleterre. Mais jamais à l'aveugle. Bien que ce rendez-vous ne m'enchantait pas, j'aurais préféré en savoir plus sur mon interlocuteur, je décidais de m'y rendre, la curiosité étant trop forte.

Je traînais dans les rues de Londres pendant toute la journée, puis lorsque la nuit commençât à tombe, vers dix heures du soir, je prenais le chemin du Chaudron Baveur. Il me faut dix minutes pour arriver au Squinting Crow, je m'assois à une table au fond du bar. Lorsqu'on me demande ce que je veux je décline toute consommation, un rendez-vous à l'aveugle, d'accord, mais sobre. Ce serait bête de tomber dans un piège en étant éméché. Le barman n'est pas ravi, il repart en grommelant. J'attends encore une dizaine de minute, puis un homme entre. Nonchalant, les cheveux ébouriffés, ses yeux font le tour de la salle avant de se poser sur moi. Un sourire mauvais, instinctivement, sans m'en rendre compte, je me redresse sur ma chaise et mes sourcils se froncent. Ca commence bien et ça sent le gros mic-mac cette affaire, mais je ne peux m'en prendre qu'à moi, si j'avais voulu éviter de faire les choses à l'aveugle, il suffisait de poser un lapin à ce bonhomme et consacrer ma soirée à une activité moins dangereuse qu'un entretien à l'aveugle.

Il s'assoit en face de moi, pose ses mains sur la table, s'affalant légèrement sur la table, le rictus apparu à nouveau sur ses lèvres. Non, mais ce n'est pas bientôt fini ce cirque, il me prend pour un lapin à chasser ou quoi ? Je l'observe quelques instants, puis je comprends que c'est à moi de décliner mon identité. Je choisis de donner mon nom de code, c'est plus prudent, même si c'est facile de retrouver mon vrai patronyme.

    "Georges"


J'hésite un instant, si j'entre dans la résistance et que cet homme en fait réellement parti, il est évident que ce sera mon supérieur. Autant le reconnaitre tout de suite, alors j'ajoute d'une voix ferme :

    "Pour vous servir"


Je ne suis pas vraiment ravi de m'abaisser à ce niveau, il faut dire que rentrer dans une organisation sans but personnel précis n'est pas vraiment habituel pour moi, j'aurais plutôt tendance à me servir des autres pour atteindre mon propre objectif, mais cette fois-ci, il s'agit d'autre chose. A vrai dire, dehors, c'est la guerre.
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ
informations
Je suis un PNJ

star : Moi-même
crédit : Domina.
lettres postées : 1252
date d'entrée : 28/03/2010



Message Posté Jeu 9 Fév - 14:51.

intervention n°1

premier choix


« Tu peux m'appeler Red. »

Un surnom contre un surnom. Le barman vient porter un verre fumant devant l'homme, qui pose ses pieds sur une autre chaise autour de la table, ne se souciant pas de toi pendant qu'il s'allume une cigarette à l'odeur âcre et forte. Il tourne finalement son visage vers le tien et finit par poser une question, la voix enrouée par la cigarette :

« Ta princesse est dans l'Organisation. Je veux que tu la tues. »

Le ton est sec, froid et direct. Un homme qui ne s'en laisse pas imposer. Sa déclaration est tombée comme un couperet et il est difficile de savoir si ce qu'il vient de lancer est la vérité. Que répondre ? À toi de voir, Erik.

avatar
Georges F. Shakespeare
this is the wizzarding world of
Je gère mon commerce
informations
Je gère mon commerce
le grand méchant loup xD
star : Daniel Radcliffe
crédit : Hollow Bastion
lettres postées : 409
date d'entrée : 27/08/2011

♦ Nota Bene
: passez sur ma fiche, on trouvera bien quelque chose
:
: sa baguette et son petit carnet à dessin



Message Posté Mar 6 Mar - 21:10.
    La tête me tourne pendant quelques micro-secondes,tout se bouscule sous mon crâne. Elena ? L'Organisation ? Impossible. Elle aurait su pour Saint-Mangouste, elle se serait mis à l'abris, au moins pour ne pas être blessé, pour ne pas être sous les décombres. Et puis ma matière grise se met en route. Elle trie les informations, au fond, qu' Elena fasse parti de l'Organisation, on s'en fou. Le problème c'est la suite. C'est hors de question de tuer Elena, j'aurais pu, ça serait fait depuis bien longtemps déjà. C'est nocif de s' attacher trop à une personne, tout le monde le sait. Ça crée des points faibles, comme aujourd'hui justement.

    Je dévisage l'homme qui me fait face. Il n'a pas l'air d'avoir l'habitude de s'effacer devant les autres, c'est embêtant. Je joins mes mains sous la table et continue à réfléchir. Tuer, ce n'est pas un problème. Pas du tout. Mes mains sont déjà sanglantes. Mon premier meurtre remonte à 2 ans. Non plutôt deux ans et demi maintenant. C'était au plein mois de décembre, quelques mois après la fin de mes études à Beauxbâtons. J'étais parti sur les traces de mon père, remonté des pistes, plusieurs, et celle que je suivais sur le moment semblait être la bonne. Elle l'était. Et les membres de la mafia moldu qui me faisait face était coriace. J'avais hésité, parce que c'était la première fois et que j'étais quand même humain. Et puisque c'était ma vie ou la sienne, j'avais finis par me jeter sur le bonhomme un peu grassouillet qui me faisait face, je l'avais égorgé et la tête avait roulé par terre. C'était sanglant. N'importe quel sorcier présent m'aurait reproché de ne pas avoir utilisé la magie, j'imagine. Heureusement, on était seul. Il ne me restait plus qu'à continué ma route, toujours plus sanglante. Mais l’hésitation avait disparu avec le temps.

    Je le regardais à nouveau. Cette histoire d'Organisation commençait à me pourrir la vie. Mentir, c'était une solution. Pas dénier connaitre Elena, ça c'était inutile. Il savait que j'y tenais, sinon il n'aurait pas demandais ça. Mais faire semblant d'accepter, pourquoi pas ? Parce qu'il était clair que je ne changerais pas d'avis sur la question. Tuer, oui. Elena, non. Et puis, je m' enrôlais pour la première fois dans une organisation illicite, mais je n'allais surement pas renié mes principes pour autant. Je sortais moi aussi une cigarette. Une moldu, oui je savais bien que c'était mauvais pour a santé. Mais je n'en faisais pas une consommation énorme, et puis on finissait tous pas mourir un jour, et je ne donnais pas chère de ma peau. Je mourrai surement avant mes 30 ans. Comme mon père. Après l'avoir allumé et tiré une longue bouffé, je laissé échapper un soupir et finissait pas ouvrir la bouche :

      "D'accord."

    Et puis je penchais buste par dessus la table, ma cigarette heurta une serviette qui traînait là, elle s'enflamma, mon poing s'écrasa sur le papier enflammé. La table branlante trembla, le verre de l'homme se reversa. Le feu s’arrêta net mais il eu le temps d'irradier ma main droite d'une douleur intense. Cela importait peu j'étais gaucher. Mon visage fut illuminé d'un sourire carnassier et d'une lueur folle dans le regard. Ma voix siffla juste après, exalté par la sensation de danger.

      "Mais, laisse moi te tuer, d'abord"
Contenu sponsorisé
this is the wizzarding world of
informations



Message Posté .

I hope you're not affraid - Intrigue {Erik}

T H E R E . I S . N O T H I N G . L I K E . L O N D O N :: the squinting crow

Sujets similaires

-
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Le Congres americain pourrait adopter le HOPE
» • I hope that tomorrow will be better
» Le HOPE, une bouffée de gaz carbonique pour l’économie ?
» Résumé de l'intrigue

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: