VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

PRELUDE - back to gringott's
ϟ this is the road to ruins, and we're starting at the end, say yes, let's be alone together.
avatar
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ
informations
Je suis un PNJ

star : Moi-même
crédit : Domina.
lettres postées : 1252
date d'entrée : 28/03/2010



Message Posté Mar 1 Mai - 14:19.

back to gringott's
Tyler, Cicely, Marine

● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●

La guerre est terminée. La capitale a été ravagée par les combats et les esprits restent meurtris. Mais les sorciers se doivent d'aller de l'avant. Nous sommes début août 2056. Aujourd'hui, le Ministère a lancé un appel aux volontaires qui souhaiteraient aider à la reconstruction des bâtiments magiques endommagés par la guerre. Après vous être tous réunis sur le Chemin de Traverse, les responsables ont envoyé chaque groupe dans un endroit différent. C'est ainsi que le votre s'est vu attribué un des piliers de la réussite sorcière : Gringott's.

Cela fait des semaines que les gobelins ont déserté la banque. Certains coffres ont été pillés, bien sûr, mais l'économie est en train de repartir et les créatures ont besoin de locaux adaptés à la situation. Les sorciers ont besoin d'une banque, et malgré leurs toutes nouvelles baguettes magiques, les Gobelins n'ont pas assez d'expérience en magie pour reconstruire le bâtiment. Vous êtes donc chargés, tous les trois, de mener les travaux qui devront s'achever d'ici la rentrée de septembre. Donnez leur des conseils, participez, et surtout... redonnez à Gringott's sa grandeur passée.

Le Hall d'entrée est dévasté. Les coffres ne bénéficient de plus aucune protection. Les rails permettant de se déplacer dans les entrailles de la banque ont été détruits. C'est un travail énorme qui vous attend. Bon courage...

L'ordre de passage sera le suivant : Tyler, Cicely puis Marine. Si d'autres participants se greffent au sujet, ils devront suivre leur ordre d'inscription à l'intrigue.
Si un membre s'absente ou s'il ne répond pas au bout de 7 jours, vous êtes autorisé à passer son tour.
N'hésitez pas à rajouter vos touches personnelles ! La banque évoluera selon vos actes. Vous avez une importance radicale dans l'évolution de Gringott's.
Le Ministère rémunérera votre travail de 50 PRP chacun une fois le RP terminé.
Les travaux évolueront selon ce que vous déciderez. Vous pouvez choisir de vous répartir les tâches selon vos compétences, vous pouvez rester ensemble... Dominus passera régulièrement pour pimenter le sujet...

Le staff de Londres.
avatar
Cadeyrn S. Turner
this is the wizzarding world of
Je viens de Durmstrang
informations
Je viens de Durmstrang

star : Dave Franco
crédit : (c) twisted lips
lettres postées : 802
date d'entrée : 10/01/2010

♦ Nota Bene
: UC
: UC
: UC



Message Posté Mar 1 Mai - 17:39.
Bon, c'pas super, mais je pense qu'il faudrait qu'on fasse des rp's pas très long pour aller plus vite et avancer '-'

J'aurais pu faire autre chose aujourd'hui. J'aurais pu me lever à midi. Ne parler à personne et vagabonder dans la ville jusqu'au soir, sans avoir tenu informé qui que ce soit. J'aurais pu partir à la recherche de William. J'aurais pu me recueillir sur la tombe de Solomonia sur laquelle je ne suis pas revenu depuis la cérémonie. J'aurais pu vivre loin des conséquences de cette guerre que je m'efforce de fuir.

Et pourtant, je me trouvais sur le Chemin de Traverse, à huit heures du matin, au milieu d'une foule de sorciers volontaires. Un seul événement nous unissait : la reconstruction. Le Ministre Sejdic avait en effet appelé les londoniens à prêter main forte aux ouvriers qui tentaient de reconstruire les bâtiments magiques à l'état de ruines. Et aujourd'hui débutaient les grands travaux. Je ne sais même pas pourquoi j'ai répondu présent. Je n'ai pas besoin d'argent. J'ai des tas de choses à faire. Et pourtant, je me trouvais au milieu d'une foule de sorciers surexcités à l'idée de donner un nouveau souffle à leur quartier. Je ne connaissais personne. « Mesdames et Messieurs, bonjour et merci d'être si nombreux pour participer à la reconstruction de notre ville ! Chacun d'entre vous va être réparti dans un groupe, et chaque groupe de reconstruction se verra attribuer un bâtiment. Alors, vous, là-bas, venez par ici... » et c'est ainsi qu'une heure plus tard, chaque groupe s'était formé et avait vidé le Chemin de Traverse. On m'avait réparti avec deux jeunes femmes, toutes deux plus âgées que moi.

« Salut, moi c'est Tyler ». Je ne savais pas quoi dire d'autre. A vrai dire, je n'avais jamais été doué en relations humaines. Le trajet jusqu'à Gringott's se déroula dans le silence. Cela ne me gênait pas plus que cela, bien au contraire. Si j'avais pu participer à la reconstruction seul, je l'aurais fait. En plus, nous ne savions même pas ce qui nous attendait. C'est donc avec une légère appréhension que nous poussâmes les portes endommagées de la célèbre banque après avoir gravi non sans mal les marches bombardées par endroits.

« Ça a... changé » lançai-je. Je n'en croyais pas mes yeux. Tout le luxe qui m'avait émerveillé lors de ma première visite à Gringott's avait disparu. Les comptoirs de change n'étaient plus qu'un tas de ruines. Un immense trou dans le mur de droite laissait la pluie rentrer dans les locaux dont le marbre quasiment intact – une chance ! - était recouvert de poussière et de suie. Au fond, de grandes planches de bois empêchaient quiconque de pénétrer dans les boyaux de la banque où se trouvaient les coffres forts. L'odeur était épouvantable. Un gobelin nous fit faire une visite des lieux. Nous pénétrâmes dans les bureaux, seuls locaux de Gringott's déjà réhabilités où de nombreuses créatures travaillaient déjà. « Vingt-trois de nos membres sont prêts à vous aider, sorciers » déclara Barek, le gobelin chargé de la visite, après nous avoir ramené dans le Hall d'entrée. « La priorité pour le moment bien entendu, c'est cet endroit. Nous attendons vos ordres ». Je fronçai les sourcils. « Nos ordres ? » Je n'avais pas prévu de diriger des travaux d'une telle envergure ! J'aurais justement cru qu'on nous aurait dit quoi faire, que nous serions sous les ordres de quelqu'un, mais certainement pas que nous en donnerions !

Je me tournai vers Marine et Cicely et leur murmurai-je : « On est censé diriger toutes ces créatures ? »

J'aurais peut-être du rester chez moi.


Dernière édition par Tyler C. Hamilton le Dim 13 Mai - 11:49, édité 1 fois
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Mer 2 Mai - 11:38.
« Vous êtes sûre de ce que vous faites, Cicely ? D’autres peuvent le faire à votre place, vous savez ? » Je regardai d’un air songeur mon interlocuteur, un homme à la soixantaine bedonnante et au crâne dégarnis. Evidemment, non, je n’étais pas dans l’obligation de m’investir de la sorte dans la reconstruction du monde magique, après tout, j’étais à la tête d’une société qui pouvait très bien le faire à ma place, mais j’avais ce besoin viscéral de venir déposer ma pierre, personnellement, au pied de l’édifice. Me levant brusquement, je tapai mon poing sur la table d’un air déchaîné, totalement hors de moi. « Bien sûr que je suis sûre de ce que je fais. Mais bon sang, Edwyn, le monde est en ruine, il est temps d’arrêter de se tourner les pouces, et d’aider cette communauté qui est la nôtre. » Je n’avais pas un tempérament colérique, en général, je savais conserver un calme à toute épreuve, mais ce matin là, alors que je prenais un petit déjeuner avec mon associé dans le célèbre pub le Chaudron Baveur, je me sentais comme vivifiée, redynamisée par une force extérieure. Tout le monde aurait du se porter volontaire, retranchée dans mon âme extrémiste, si j’avais été ministre j’aurais forcé tout le monde, homme, femme, jeunes et vieillards à participer à la Reconstruction. Avalant d’un trait le reste de café qui gisait au fond de ma tasse, je laissai quelques pièces sur la table, saluai Edwyn et quittai l’endroit miteux pour mieux gagner la cours de derrière et pénétrer le Chemin de Traverse. D’un pas rapide je me dirigeai vers la célèbre, mais en ruine, banque des sorciers, Gringott avait perdu sa splendeur d’antan, et j’entendais bien participer à sa remise en forme. Il y avait un attroupement de centaines de personnes au pied de la large bâtisse, et je me sentis étrangement fière d’être parmi eux. Sur une estrade, un homme, sans doute l’organisateur de ce chantier, prit la parole, sa voix magiquement amplifiée.

« Mesdames et Messieurs, bonjour et merci d'être si nombreux pour participer à la reconstruction de notre ville ! Chacun d'entre vous va être réparti dans un groupe, et chaque groupe de reconstruction se verra attribuer un bâtiment. Alors, vous, là-bas, venez par ici... »

Les gens se pressèrent tout autour de lui, pour savoir avec qui ils feraient équipe. Pour ma part, je me vis collaborer avec jeune sorcier, sans doute tout juste sorti de Poudlard, et une jeune femme qui devait avoir à peu près mon âge. Le fait d’avoir des coéquipiers , dont un plus jeune, ne me fit pas peur, au contraire, j’en fus rassurée, car ils pourraient avoir d’excellentes idées. Le plus jeune des deux se présenta d’une voix mal assurée « Salut, moi c'est Tyler », je lui adressai un sourire chaleureux et enthousiaste, avant de lui tendre une main que je serrais en murmurant « Je m’appelle Cicely, enchantée, Tyler. » Je me retournai vers la jeune femme que je saluais aussi chaleureusement. Nous n’eûmes cependant pas le temps de nous étendre sur le sujet des présentations, car, déjà, on nous poussait vers l’entrée de la banque. Les escaliers habituellement si bien lustrés étaient plein de poussières et en ruine à plusieurs endroit, je sentis mon ventre se nouer à cette vue si cadavérique du pilier de notre communauté : Gringott n’était plus. « Ça a... changé » Je me sentis sourire d’un air crispé et confus, comme je comprenais très bien ce que disait Tyler. Oui changer, c’était le moins qu’on puisse dire. Gringott n’avait absolument plus rien d’une banque, le sol avait été bombardé, les comptoirs s’écroulaient, le célèbre lustre de cristal autrefois suspendu au plafond gisait sur le sol, éparpillant comme des milliers de diamants ses petits losanges de cristal étincelants. Un gobelin nous prit en charge et nous mena dans les bureaux qui avaient été réhabilité pour l’organisation de la reconstruction. Des dizaines de personnes s’affairaient autour de plans. « Vingt-trois de nos membres sont prêts à vous aider, sorciers » La voix grincheuse du gobelin qui nous révéla plus tard s’appeler Barek ne cachait pas l’appréhension d’un tel chantier. Nous revîmes dans le hall, où déjà, des sorciers et gobelins s’affairaient, et notre guide reprit la parole.

« La priorité pour le moment bien entendu, c'est cet endroit. Nous attendons vos ordres ».

Ainsi donc, nous étions là pour donner des ordres ? J’avais pensé qu’au contraire, on nous dirigerait vers quelques travaux à accomplir à l’aide de nos seules baguettes et même de nos mains. De toute évidence, Tyler pensait comme moi, car je l’entendis murmurer d’un air surprise « Nos ordres ? » J’hochai la tête en sa direction, pour lui montrer que j’étais toute aussi surprise que lui, je ne dis rien cependant, trop absorbée par l’envergure du chantier dans le quel nous nous lancions. « On est censé diriger toutes ces créatures ? » Je lui adressai un sourire contrit, en jetant un coup d’œil aux vingt trois gobelins qui nous avaient été attribués. Les gobelins avaient très récemment acquis des baguettes magiques, mais peinaient encore à s’en servir, aussi devaient-ils être rassurés de se voir guider par des sorciers plus aguerris. « Peut être devrions nous commencer par rendre le sol plus accessible ? Avec ce lustre au milieu, tous les débris de marbre et tous ces trous creusés par les bombes, il serait judicieux de faire un petit nettoyage, qu’en pensez-vous ? » Je jetai un coup d’œil à Tyler et Marine. J’avais l’habitude de diriger des chantiers, mon aura naturellement autoritaire reprenait peu à peu le dessus, mais je gardai en tête que nous n’étions pas au sein de mon entreprise, et que je n’étais pas la grande patronne du jour. Je devais me montrer conciliante, et surtout, efficace.


Dernière édition par Cicely Earnshaw le Dim 20 Mai - 21:01, édité 1 fois
avatar
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Dim 13 Mai - 15:07.
« Mesdames et Messieurs, bonjour et merci d'être si nombreux pour participer à la reconstruction de notre ville ! Chacun d'entre vous va être réparti dans un groupe, et chaque groupe de reconstruction se verra attribuer un bâtiment. Alors, vous, là-bas, venez par ici... » La répartition des tâches avait commencé. Les groupes se formaient et disparaissaient en direction d’un bâtiment à restaurer, des rues à reconstruire. J’étais au milieu du tout cela. J’avais couvert les lieux détruits, à l’occasion d’un article. J’avais vu les horreurs qui avaient été faites à Londres mais je n’avais pas réalisé qu’autant de lieux avaient été touchés. J’avais l’impression que tous ces bénévoles ne seraient pas suffisants. Il en faudrait bien plus. Nous avions besoin de milliers de sorciers pour réparer les désastres d’une bataille. Je me sentais débordée par la tâche qui m’incombait. Et encore, je n’avais pas encore vu le chantier que mon équipe devait gérer. « Salut, moi c'est Tyler. » Le jeune homme se posta devant moi. Tyler. Okay. Il valait mieux que je mémorise son prénom si je ne voulais pas finir la journée en l’appelant « toi là » ou en l’interpellant avec un « hey ». Je hochai la tête mais n’eus pas le temps de me présenter à mon tour que déjà, une deuxième sorcière se nommait. « Je m’appelle CIcely. » « Et moi, Marine. » Les présentations étaient faites. Nous pouvions maintenant aller découvrir l’ampleur de notre tâche. A l’approche de Gringott’s, une espèce d’appréhension me tordait l’estomac. La crainte de ce que nous allions voir. Il y a quelques années, à mon arrivée à Londres, j’étais allée voir cette banque dont on parlait partout. J’avais été émerveillée par le luxe et la grandeur de l’endroit. Je ne pensais pas que Gringott’s pouvait être détruite. Mais finalement, comme tous les autres bâtiments, elle était fragile. Elle n’était pas intouchable.

« Ça a... changé » Tyler venait de parfaitement résumer la situation. La banque n’avait plus rien avoir avec ce qu’elle avait été. En fait, elle ne ressemblait plus à rien. Mon regard fit un rapide état des lieux. Partout, poussière, débris et gravas. On n’avait pas épargné la banque. Des Gobelins marchaient par-ci par-là, essayant d’arranger les environs. Nous allions avoir du travail. Beaucoup de travail. Un des employés nous fit visiter la nouvelle banque. La visite s’acheva dans un bureau déjà restauré. Il offrait un contraste avec l’atmosphère chaotique d’une grande partie de la banque. « Vingt-trois de nos membres sont prêts à vous aider, sorciers » Vingt-trois baguettes magiques de plus, ça pouvait tout changer pour l’évolution des travaux. Et nous ne serions pas que trois à travailler dans notre coin. « La priorité pour le moment bien entendu, c'est cet endroit. Nous attendons vos ordres » Nos ordres ? Sérieusement ? En me portant volontaire, je ne m’étais jamais engagée à gérer toute une équipe. Surtout de vingt-trois Gobelins. Je n’étais que journaliste, pas rédactrice en chef. Et visiblement, je n’étais pas la seule à m’en étonner. « Nos ordres ? » Ca ne devait pas être plus difficile que de gérer une équipe de sorciers… non ? « On est censé diriger toutes ces créatures ? » Bon allez, on n’allait pas en faire toute une histoire ! Ils étaient vingt-trois gobelins. Nous, trois. Ils étaient tous adultes et n’allaient pas faire de conneries. Ça ne serait pas bien difficile d’ordonner les opérations. De nous trois, Cicely semblait le plus à l’aise. Soit elle avait l’habitude de prendre le rôle du leader dans un groupe, soit elle avait un poste à hautes responsabilités. Au choix. « Peut être devrions nous commencer par rendre le sol plus accessible ? Avec ce lustre au milieu, tous les débris de marbre et tous ces trous creusés par les bombes, il serait judicieux de faire un petit nettoyage, qu’en pensez-vous ? »

« Ca me va ! On devrait peut-être se séparer et on se rejoint pour s’occuper du lustre ? » En principe, diviser par trois, les gobelins seront beaucoup moins nombreux et par conséquent, cela sera moins dur de se faire obéir et à gérer. Je ne me faisais pas de soucis pour Cicely. Elle serait capable de mener son équipe. Quant à Tyler, il était plus jeune que les Gobelins. Lui aurait peut-être plus de mal. Pour ce qui était de mon cas, je n'en savais. On verra bien.
Contenu sponsorisé
this is the wizzarding world of
informations



Message Posté .

PRELUDE - back to gringott's

T H E R E . I S . N O T H I N G . L I K E . L O N D O N :: Défis/Loteries/Animations

Sujets similaires

-
» R.M.S TITANIC IS BACK!
» Flash-Back with Hitsu [PV: Zelles Hitsugaya]
» Gloglo is back avec un diplome en poche !!!!
» Made in Flash Back
» I can't wait to kiss the ground, wherever we touch back down. [PV Willy]

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: