VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

FLASH BACK - remember me. Maci & Tyler, pm.
ϟ this is the road to ruins, and we're starting at the end, say yes, let's be alone together.
Cadeyrn S. Turner
Cadeyrn S. Turner
this is the wizzarding world of
Je viens de Durmstrang
informations
Je viens de Durmstrang
FLASH BACK - remember me. Maci & Tyler, pm. Large
star : Dave Franco
crédit : (c) twisted lips
lettres postées : 802
date d'entrée : 10/01/2010

♦ Nota Bene
: UC
: UC
: UC



FLASH BACK - remember me. Maci & Tyler, pm. Empty
Message Posté Dim 12 Fév - 11:47.
remember me




STATUT DU SUJET : privé
NOM DES PARTICIPANTS : tyler c. hamilton & maci l. carliste
DATE : premier septembre 2055, rentrée à l'université. FLASH BACK.
HEURE : fin de matinée.
METEO : beau soleil, température raisonnable.
NUMERO ET TITRE DE L'INTRIGUE GLOBALE EN COURS : aucun pour le moment (le Tournoi vient d'être annoncé).
NUMERO ET TITRE DE L'INTRIGUE DU FORUM EN COURS : aucune non plus.
INTERVENTION DE DOMINUS TENEBRAE : non merci !

Cadeyrn S. Turner
Cadeyrn S. Turner
this is the wizzarding world of
Je viens de Durmstrang
informations
Je viens de Durmstrang
FLASH BACK - remember me. Maci & Tyler, pm. Large
star : Dave Franco
crédit : (c) twisted lips
lettres postées : 802
date d'entrée : 10/01/2010

♦ Nota Bene
: UC
: UC
: UC



FLASH BACK - remember me. Maci & Tyler, pm. Empty
Message Posté Dim 12 Fév - 12:04.



remember me

Ҩ tyler & maci





Ҩ a new beginning

La rentrée. Cette journée si excitante et angoissante à la fois. La perspective d'une nouvelle vie. La sensation de réussir son avenir. J'avais touché le fond et l'Université représentait pour moi, plus que tout au monde, mon retour à une vie normale. Une vie sans Confrérie, sans tueur. Une vie libre, tout simplement.

Je passais le portail d'entrée d'un air satisfait. Je l'avais décidé, cette journée serait parfaite malgré la foule ambiante. J'avais eu le temps de m'y habituer mais mon agoraphobie prenait toujours le dessus. Je choisis de rester le plus longtemps possible à admirer le parc de l'établissement magique, flânant autour des bâtiments. L'Université était magnifique. Des bancs étaient disposés le long de l'allée pour permettre aux étudiants de passer de bons moments ensemble. Partout, des éclats de rire retentissaient. Heureux de vivre dans ce monde en crise. Crise en passe d'être résolue. Le Ministre venait de l'annoncer, la mise en place du Tournoi des Trois Sorciers règlerait tous nos soucis. D'un naturel sceptique, je me doutais que le dispositif ne serait pas parfait, mais j'étais heureux de voir les gens reprendre confiance. L'espoir et le bonheur renaissaient peu à peu dans les esprits.

Je m'approchais bientôt du terrain de Quidditch et m'allongeais en face pour l'admirer. Je m'inscrirais dans l'équipe de mon option. J'avais besoin de ce sport pour me libérer, m'évader de cette société à laquelle je ne m'étais pas encore habitué. Seul sur un balai, envoyant les cognards aux quatre coins du terrain. Rassembler toute ma force, toute ma colère et toute ma haine. Le Quidditch agissait comme une sorte de purge dans mes émotions. Je me sentais libéré.

Mais comme tout ce qui touchait à mon passé, le Quidditch réveillait en moi des souvenirs douloureux. Ma vie chez les Ockley. Edward, le fils aîné. Nous avions l'habitude de jouer dans le jardin derrière la maison quand les parents n'étaient pas là pour nous l'interdire. Il m'avait tout appris, tant à canaliser mes émotions dans mon lancer que maitriser ma force pour viser avec précision. Me mouvoir sur un balai n'avait pas été chose aisée, mais sa patience et ma persévérance avaient donné de bons résultats. La vérité était que je me sentais bien mieux dans les airs que sur la terre ferme qui m'étouffait. J'avais besoin d'espace. De respirer. De vivre.

Il ne méritait pas cette fin. Tout comme sa famille. Son père, peut-être, mais pas sa mère, ni sa sœur, Lisa. Je me laissais aller à repenser au plus grand regret de ma vie alors que cette journée était censée signifier un nouveau départ. Mais il fallait croire que j'étais incapable de me détacher de mon passé. Par faiblesse, peut-être. Toujours était-il que les Ockley représentaient un gros point noir dans ma mémoire. L'événement que je regretterai toujours. Mon abandon. Leur mort. Ma culpabilité, pour le restant de ma vie.

Je soupirais. Souffrirais-je toujours autant ? J'étais libre, j'avais vaincu la Confrérie. Et pourtant, je me sentais toujours aussi mal. Le temps cicatrise les plaies, mais n'apaise pas les miennes. Je tentais vainement de fermer mon esprit et de faire le vide autour de moi pour éviter de penser à ces événements douloureux. Ce n'était pas le moment, ni l'endroit.

Et pourtant.

Une jeune fille se dirigeait vers moi. Je pouvais sentir ses pas sur l'herbe fraiche de l'Université. Pourquoi venait-elle à ma rencontre ? Je n'avais pas envie de parler,mais face à son silence je décidais de me retourner pour la regarder.

Une ressemblance frappante avec quelqu'un qui m'était familier. Mais je n'arrivais pourtant pas à la reconnaître. Tout ce que je pressentais, c'était que cette fille n'était pas là pour faire connaissance. Voyant qu'elle ne parlait pas, je me levais en arquant un sourcil. « Un problème ? »



CODES (c) JANUARY <3


FLASH BACK - remember me. Maci & Tyler, pm.

T H E R E . I S . N O T H I N G . L I K E . L O N D O N :: Season one

Sujets similaires

-
» Un pti Flash Back...
» Juste une dernière fois... Laisse-moi voir ton sourire. - Flash Back {Emmy ~
» Dans les brumes du Paradis [Flash Back]
» [Flash Back][1624] Un clown au visage démoniaque et un cyborg se rendent sur la Route de tous les Périls ! [Pv Stark Lazar]
» FLASH BACK - Traque à l'homme [PV Masahiro]

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: